top of page
  • Instagram
  • Photo du rédacteurKrigou

Armand Guillaumin anticipe les Fauvistes

Dernière mise à jour : 8 févr. 2023

Armand Guillaumin est un peintre, lithographe et dessinateur français, né le 16 février 1841 à Paris, et mort le 26 juin 1927 à Orly. Il fut l'un des premiers et des plus fidèles participants du groupe des impressionnistes.

Armand Guillaumin s'installe en 1857 à Paris. En 1861, il rencontre Paul Cézanne et Camille Pissarro à l'Académie Suisse et participe au Salon des refusés de 1863. Il y développe son goût pour la peinture de paysages.

Rejoints par Cézanne, ils peignent sur les bords de la Seine vers 1873. Armand Guillaumin peint des vues des rives de la Seine et plus particulièrement des vues d'Ivry-sur-Seine, de Clamart et de Charenton, ainsi que des paysages d'Epinay-sur-Orge dans la banlieue sud de Paris. À cette époque, Guillaumin se sert déjà d'une palette aux tons assez relevés.

Armand Guillaumin est fidèle au groupe impressionniste. Il participe à six des huit expositions des peintres impressionnistes. Il est présent à la Première exposition des peintres impressionnistes de 1874 et à la dernière de 1886. Ami de Cézanne, il est également proche de Van Gogh qui apprécie le talent de coloriste et la palette de couleurs vives de Guillaumin. Ses couleurs très expressives anticipent ainsi les Fauvistes.

À partir de 1893, il fréquente les peintres de l'École de Crozant, dans les environs de Fresselines. Armand Guillaumin fait aussi de nombreux voyages en Auvergne et en rapporte de nombreux paysages, en particulier des vues de Pontgibaud, Saint-Sauves et Saint Julien des Chazes . Au début du XXe siècle, Armand Guillaumin oriente son œuvre vers une facture plus serrée, une palette plus vive, presque violente, qui enthousiasme, dès 1901, le jeune Othon Friesz, qui se déclare ébloui par les pourpres, les ocres et les violets. Armand Guillaumin se retire ensuite dans la Creuse. D'ailleurs, ses paysages de la Creuse, notamment ceux des alentours de Crozant, se rangent parmi ses œuvres les plus prisées.

Il meurt le 26 juin 1927 à Orly, où il est inhumé laissant une œuvre importante d'où émergent les peintures de la période impressionniste, puis d'inspiration fauve.


Sources et liens divers :

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page