• Krigou

Cascades et grottes - St. Beatus



Des grottes, des cascades, un ermite. Tel est la trilogie de ce lieu au-dessus du lac de Thoune, aux eaux d’un bleu profond. L'endroit est situé un peu avant Interlaken, une cité prisée des touristes, surtout des chinois qui ont remplacés en masse les anglais du début du siècle. Enfin, je parle d'un temps avant le covid-19 et le confinement qui s'ensuivit. En ce premier jour de juillet 2020, les rues d'Interlaken ne sont plus peuplés que de locaux, au grand dam des commerçants indigènes. J'en parle en connaissance de cause. Travaillant dans l'horlogerie, pour un grand groupe horloger suisse, je suis bien placé pour savoir que les ventes ont chutées de plus de 80%, ce qui est abyssale, un peu à l'image du fond du lac de Brienz ou pour revenir à notre sujet, aux grottes St.Beatus.



Des chemins bien aménagés, éclairés à l’électricité jusqu’à 800 mètres à l’intérieur de la montagne, permettent aux visiteurs de découvrir des cascades souterraines ainsi que des grottes imposantes ornées de splendides formations de stalagmites et de stalactites. Restaurant panoramique Saint Beatus Höhlen

Une fois la visite effectuée, votre estomac criera sans doute famine. Vous pourrez alors vous restaurer au restaurant panoramique Saint Beatus Höhlen. À seulement quelques minutes à pied des grottes, il offre une vue incomparable sur le lac de Thoune, dans un environnement authentique et raffiné avec une cuisine régionale de qualité.


Saint Béat et le dragon

L’histoire des grottes de Saint-Béat comporte aussi une légende. Il y a 1900 ans, un terrible dragon aurait régné en maître sur la plus grande des grottes. Seul Béat, un moine errant venu d’Irlande, serait parvenu à le chasser. Grâce à lui, nous pouvons aujourd’hui explorer les grottes sans danger, et c’est donc à juste titre que celles-ci portent son nom!

Site internet des grottes



L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »
krigou.jpg

Editions Libellules
©2018 - 2020