• Krigou

Derrière chez moi

Derrière chez moi coule une rivière nommée la Thièle. C'est un endroit assez sauvage pour dire qu'il se situe pratiquement en centre-ville. Ce petit bras de rivière se jette 400 mètres plus loin, dans un long fleuve tranquille nommé Aar.

Grâce aux deux corrections des eaux du Jura, le Seeland est aujourd’hui une région peuplée et prospère où il fait bon vivre. Mais il y a 150 ans à peine, l'endroit était régulièrement le théâtre d’inondations dévastatrices. Le pays était marécageux, les récoltes maigres, la pauvreté le lot commun et le risque d'épidémies élevé (Source bve.be.ch). Donc l'Aar a été dompté et ses rives sont depuis ceinturées de gros cailloux de granite pas toujours des plus esthétiques. Depuis quelque temps, on s'efforce de redonner un aspect sauvage à ses rives. Les photos qui suivent montrent une partie de ce travail. La faune semble adorer ce retour aux sources et moi aussi. Photos prises cette après-midi 28 septembre 2020, lors de ma balade de nouveau retraité avec mon smartphone Huawei P30 Pro.









L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »
krigou.jpg

Editions Libellules
©2018 - 2020