• Krigou

Egon Schiele

Mis à jour : juin 19


Egon Schiele est un peintre, un poète et un dessinateur autrichien, né le 12 juin 1890, à Tulln an der Donau près de Vienne, et mort le 31 octobre 1918, à Vienne.

Si, à ses débuts, Schiele reste proche du Jugendstil (nom donné au mouvement « Secession » en Allemagne, par la revue Jugend), il prend peu à peu ses distances. Il peint alors de nombreux portraits d'amis et autoportraits, qui sont exposés dans plusieurs galeries autrichiennes et allemandes : à la Maison d'exposition de Budapest, avec le Groupe du Nouvel Art, chez Glozt à Munich, avec les artistes du Cavalier bleu, et à l'exposition du Groupe Particulier, à Cologne. La critique est partagée, une petite partie seulement de l'opinion reconnaissant son talent, l'autre part allant même jusqu'à qualifier ses œuvres d'« excès d'un cerveau perdu ». Il adhère en 1911 au groupe Sema de Munich, auquel appartiennent déjà Paul Klee et Alfred Kubin.

Patrick Grainville, prix Goncourt 1976 décrit ce tableau dans son roman "Les anges et les faucons" "Une jeune femme rousse était assise par terre, une main dans ses cheveux. Ses grands yeux noirs et charbonneux fixaient le peintre, elle portait une chemise carmin, sa jupe très courte se retroussait sur les cuisses relevées dont on voyait la chair festonnée au-dessus du genou par les volutes d'une paire de bas rose orangé."


Fiche Wikipedia sur Egon Schiele Fiche WikiArt sur Egon Schiele

3 vues
L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »
krigou.jpg

Editions Libellules
©2018 - 2020