• Krigou

Guillaume Chansarel- le peintre des grandes métropoles


Guillaume Chansarel se promène, se laisse aller, se laisse envoûter par la ville pour mieux s’en imprégner.


Avant chaque tableau, il y a le voyage. Avant chaque voyage, il y a une préparation très sommaire. Juste un plan cadastral rapidement survolé. Rien d’autre. Surtout ne pas être influencé. Puis c’est l’immersion totale, la perte de repères, l’oubli de soi. Se laisser envahir par la démesure des grandes cités du monde, afin de ressentir ce qui fait leur âme, leur identité propre. Les volumes, les lumières, les matières, les sons…

New York, Chicago, Londres ou encore Tokyo, la technique de Guiyome à base d’encre de Chine et d’acrylique ne cesse d’évoluer depuis sa première exposition. C’est surtout le choix de son support qui oblige l’artiste à se réadapter sans cesse. Il peint directement sur du papier qu’il découpe dans des livres anciens, patiné par le temps, ramené de chaque voyage, puis marouflé en atelier sur des châssis traditionnels.


Source et suite de l'article...

L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »
krigou.jpg

Editions Libellules
©2018 - 2020