krigou.jpg
  • Krigou

John Francis Lecoultre - le pastel dans la peau

Né au Locle dans une famille d’artisans, arrivé sur la Riviera une année après, formé à l’École d’art de La Chaux-de-Fonds, John Francis Lecoultre avait pourtant tout juste.

Le grand saut à Paris pour concrétiser ses rêves. Des participations remarquées au Salon d’Automne. Des allers-retours vers la Suisse pour collaborer avec Ernest Biéler.

Et d’autres commandes dont celle pour le porche du temple de Clarens. Mais l’artiste qui avait pris sur lui de raturer son passeport à la ligne «profession» pour remplacer «bijoutier» par «peintre» a fini par se retirer plutôt que d’imposer son œuvre pastel. Résultat tout en finesse d’un autre choix, à contre-courant des goûts formatés par les modes. (Source : 24heures.ch)

J.F.Lecoultre sur Wikipedia

J.F.Lecoultre sur Artworkarchive

La Villa « Le Lac » Le Corbusier présente une sélection des Grammont de John-Francis Lecoultre en face du modèle : jamais le terme in situ n’aura aussi bien convenu ! John-Francis Lecoultre connaît des débuts similaires à ceux de Le Corbusier (même origine, mêmes cours à l’École d’Art de La Chaux-de-Fonds, mêmes rêves parisiens), mais la Ville Lumière ne lui réussit pas : il rentre en Suisse, à Montreux, fonde une famille et continue à peindre sa vie durant à l’écart de la scène artistique. Exposition :

Corseaux, Villa le Lac

Jusqu’au 20 décembre 2020

ve-sa-di (11h-17h) www.villalelac.ch


13 vues
L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »

Editions Libellules
©2018 - 2020