• Krigou

Nature morte aux 3 pommes

Mis à jour : août 10

À partir de la photo ci-dessous effectuée ce matin sur mon balcon, je me lance le défi de restituer les formes, la lumière, les ombres, les volumes, sur une toile, à l'aide de mes tubes de peinture acrylique et de mes pinceaux.

Pour débuter il m'est indispensable de m'appuyer sur une esquisse effectuée au crayon. J'ai transcrit les formes et les lignes fortes ainsi que les futures ombres qui devraient si je réussis mon coup, donner du volume à l'ensemble.

La prochaine étape est de mettre les couleurs les plus claires en aplat, ce qui me permettra de délimiter les formes.


À suivre...

Bon adieu les aplats ! Je trouve à chaque fois le résultat tellement moche que je continue et pose plus de couleurs que je devrais. J'en suis à une étape presque terminée. La finition est toujours risquée. C'est là généralement que je veux trop en faire et au lieu d'embellir je sabote.

Suite et fin... Prochainement !

Quelques retouches. Je suis devenue très prudent. À force de corriger en s'empâte, au sens propre et figuré...



L'album de Krigou
« Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent, la routine et la servilité s'emparent des âmes, et les disposent à la torpeur. Élisée Reclus »
krigou.jpg

Editions Libellules
©2018 - 2020