• Krigou

Otto Wyler

Visite hier 6 octobre 2021 au musée Franz Gertsch à Berthoud, charmante ville bernoise où j'avais d'ailleurs acheté ma première contrebasse, il y a plus de 40 ans. En plus de certaines oeuvres de Franz Gertsch, le musée abrite actuellement une exposition d'Otto Wyler. Otto Wyler (1887-1965) était un peintre, dessinateur et graphiste suisse. Il a grandi à Aarau et était fils de parents juifs. Portraits, natures mortes, paysages, scènes de voyage étaient sa tasse de thé.‎

‎« Mes plus belles peintures sont celles que je n’ai jamais peintes », dit un jour Otto Wyler (Guido Fischer, « Otto Wyler », journal du Nouvel An Ville d’Aarau, 1966, p. 46).

‎Les arbres incarnaient pour l’artiste « la vitalité de l’humanité et l’essence de la beauté ». (Gil Goldfine, « Otto Wyler 1887-1965 », catalogue Mishkan Le’Omanut Museum of Art, Un Harod, 2013, p. 14.)‎

‎Marqué par la peinture allemande et française, Otto Wyler évolua au fil des ans. Ses oeuvres sont teintées d'expressionnisme tardif, de postimpressionniste teinté de japonisme et d'art nouveau, de symbolisme à l’art des nabis, des fauves et de l’expressionnisme avec influence de Ferdinand Hodler, Cuno Amiet et Paul Cézanne. ‎La présentation au Musée Franz Gertsch est la première exposition complète d’Otto Wyler depuis l’exposition du centenaire à Aarau en 1987.


Page officielle d'Otto Wyler Otto Wyler sur Artnet



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout